Kshama SAWANT / MAcron-Privatisation / Chine VS. ALIbaba

Kshama Sawant et la nécessité d’un parti ouvrier américain de masse.

Dans leur édition du 14 Janvier, les journalistes de l’Humanité sont partis à la rencontre de Kshama Sawant, conseillère municipale socialiste de Seattle, membre de Socialist Alternative. Kshama milite pour la création d’un parti ouvrier qui se distingue du parti démocrate.

Dans cet interview, elle affirme son soulagement face à la défaite de Trump et de son régime réactionnaire. Cependant elle souligne la chose suivante : « Biden n’a pratiquement rien offert à la classe ouvrière ».  Malgré la catastrophique gestion américaine de la pandémie, Biden se refuse à mettre un système social d’assurance maladie et se prononce en défaveur d’une véritable hausse des impôts pour les plus riches.

Soutient de Bernie Sanders, dans sa ville de Seattle, Kshama Sawant, et son mouvement ont remporté de nombreuses victoires, en tête un salaire horaire minimum à 15 dollars, mesure inédite aux Etats-Unis. Cependant elle réaffirme qu’il est urgent de militer pour la création d’un véritable parti des travailleurs plutôt que de négocier avec l’establisment, qu’il soit démocrate ou républicain.

Avec Macron : Privatisation de la gestion du Covid-19

La pensée Néolibérale profite de la crise pour privatiser et amasser du profit. Comme l’a révélé le Canard Enchainé, le gouvernement a fait appel à un cabinet de conseil privé américain pour l’aider à mettre en place la logistique de vaccination.

Notre démocratie, qui en 1947, grâce aux communistes, socialise la santé et la reconnait comme bien public, renie son héritage et s’abaisse devant les intérêts privés. On ne connait l’ampleur du cout d’une telle opération. Toujours est il que de l’argent publique est utilisé, en toute opacité, pour le compte d’une entreprise privé.

La Chine face aux Géants du Net

Alors que L’Europe pinaille à réguler les GAFA, face à Alibaba, la Chine pense à la nationalisation. Déjà condamné en 2020 au titre des lois anti-monopole, Alibaba récidive dans la dérive monopolistique. Une enquête approfondie est lancée par la cour populaire suprême chinoise pour mettre fin à ses dérives au plus vite.

Cette volonté s’inscrit dans une démarche plus large. Xi Jinping ordonnait en septembre d’ « Unifier les membres du secteur privé autour du parti ». L’objectif est de réaffirmer le rôle du PCC au cœur de l’économie du pays, économie régulée par l’Etat qui permet à la Chine d’être le seul pays a croissance économique positif en 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s