Les articles

« Le devoir de tout jeune communiste, c’est d’être essentiellement humain, tellement humain qu’il se rapproche du meilleur de l’humain, de purifier le meilleur de l’homme par le travail, l’étude, l’exercice de la solidarité permanente avec le peuple et avec tous les peuples du monde, de développer sa sensibilité au point de ressentir de l’angoisse quand on assassine un homme quelque part dans le monde et d’être exalté quand se lève quelque part dans le monde un nouveau drapeau de la liberté »

ALERTE EPE, L’UNIVERSITÉ PUBLIQUE EN DANGER

Depuis plusieurs semaines, des étudiant.es, des enseignant.es et des membres du personnel de l’Université de Lille se mobilisent contre un projet d’EPE prévu pour 2022. Aux sources de l’EPE, une libéralisation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche qui court depuis des années. L’Etablissement Public Expérimental est un projet de regroupement puis de fusion de

ENTRETIEN – LE SPECTACLE VIVANT, LES NON-ESSENTIELS

Entretien avec Maxime Séchaud Par Louise Lougrada Depuis le vendredi 12 mars, le Théâtre du Nord est occupé par les intermittent.e.s du spectacle. Après une manifestation inter-syndicale, les acteurs et actrices de la culture, de la région, ont investi le lieu pour affirmer la nécessité de voir  rouvrir les salles de spectacle, renforçant ainsi la

La Semaine du Feminisme des Jeunes Communistes du Nord

Chaque année les Jeunes Communistes organisent une semaine du féminisme autour du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, afin de lutter contre le patriarcat. Fléau accentué par le capitalisme, il nous est inadmissible de lutter contre ce dernier en oubliant la lutte pour les droits des femmes. Ainsi, nous vous

TÉMOIGNAGES – Comment les roubaisien.ne.s vivent la crise ?

 » On ressent bien que la crise du Covid a mis en lumière certaines difficultés qui étaient plus ou moins isolées, ou internes aux cellules familiales : la fracture numérique et les problèmes de moyens au niveau des outils informatiques ou de l’apprentissage, ne serait-ce que la maîtrise de Pronote. Il y a une certaine précarité qui s’est révélée davantage et pour d’autres, on voit que la fermeture des activités extra-scolaires, cette absence des clubs de sports, à des dommages collatéraux sur le bien-être des jeunes. « 

Sanofi-Mobilisations Indiennes-Le PCF Parti du Cinema

Suppression d’emplois chez Sanofi Suppression de postes dans le domaine de la recherche médicale en période de pandémie. Contradiction apparente que la logique du profit s’apprête à mettre en place. Le Laboratoire français Sanofi annonce 400 nouvelles suppressions de poste de chercheurs. Depuis 10 ans, c’est 3000 de ces postes qui ont été sacrifié. Incapable

Le 4 février, amplifions la mobilisation dans la rue : nous refusons d’être la génération sacrifiée !

Les jeunes sont fortement affectés par les conséquences de la crise sanitaire.La pandémie et les mesures prises par l’exécutif ont amplifié les phénomènes de paupérisation des jeunes. La précarité est devenue notre quotidien : précarité de nos revenus, précarité face à l’emploi, précarité des études et de nos formations. Si la situation est aussi critique

Kshama SAWANT / MAcron-Privatisation / Chine VS. ALIbaba

Kshama Sawant et la nécessité d’un parti ouvrier américain de masse. Dans leur édition du 14 Janvier, les journalistes de l’Humanité sont partis à la rencontre de Kshama Sawant, conseillère municipale socialiste de Seattle, membre de Socialist Alternative. Kshama milite pour la création d’un parti ouvrier qui se distingue du parti démocrate. Dans cet interview,

A Raismes, le PCF et les Jeunes Communistes organisent la solidarité.

Par Léo Castelain Ce Samedi, de 10h à midi s’est tenue une récolte de dons, essentiellement alimentaires, au siège du parti communiste de Raismes. Ceux-ci sont à destination des étudiants précaires, fortement touchés par la crise sanitaire. Les jeunes communistes du valenciennois soutiennent cette initiative, qui se prolongera jusqu’à la fin du mois de janvier.

Université de lille : La mobilisation commence ce mercredi 20 Janvier

Examens et cours. Étudiant·e·s oublié·e·s, mobilisé·e·s pour leur avenir ! Depuis le début de la crise sanitaire et le premier confinement, les universités sont fermées et une grande majorité des enseignements sont dispensés par visioconférence. Depuis novembre, la situation est plus qu’alarmante. En effet, un rapport de Santé Publique France déclare qu’au 23 novembre 37,3 %

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.